• PRINCIPE

    Le principe de ces traitements consiste à prélever des cheveux dans la région de la couronne pour les transposer dans les régions du front et de la tonsure. Actuellement, quatre types de technique peuvent être employés : – Les micro-greffes – Les lambeaux – Les réductions de tonsure – Le lifting du cuir chevelu En fonction de l’âge et de l’évolutivité de la calvitie, la stratégie sera adaptée selon le cas.

  • Consultation pré-opératoire

    Un bilan préopératoire habituel est réalisé conformément aux prescriptions. Si une anesthésie générale est nécessaire, le médecin anesthésiste sera vu en consultation, au plus tard 48 heures avant l’intervention. Aucun médicament contenant de l’aspirine ne devra être pris dans les 10 jours précédant l’intervention.

  • L’intervention

    Elle consiste à prélever une bande de cheveux à l’ arrière de la personne, là où les cheveux sont préservés du processus de calvitie. Cette bande de cheveux sera découpée sous microscope en microgreffes et implants capillaires (donc pas de gaspillage de cheveux). Les cheveux sont distribués naturellement en petites familles. Il existe des familles de 1, 2, 3, et au maximum 4 cheveux. Nous respectons cette distribution naturelle et la découpe sous ce microscope isolera ces petites familles encore appelées implants ou microgreffe. Ces implants de cheveux seront ensuite insérés dans des sites préalablement faits dans les zones où le cheveu manque ( calvitie antérieure, calvitie arrière ou calvitie totale). Les cheveux, dans leurs nouveaux sites, vont se comporter exactement comme s’ ils étaient restés à l’ arrière et donc vont continuer leur pousse naturelle. Ces cheveux sont naturels, vivants; il n’ y a pas d’ erreur de couleur. Ces cheveux croissent à vie pour le plaisir du patient. Aucun entretien nécessaire. L’ intervention dure 2H30 environ et est totalement indolore car sous anesthésie locale.

  • Quel est la durée de l’hospitalisation ?

    L’intervention se pratique en « ambulatoire », c’est¬-à-dire avec une sortie le jour même après quelques heures de surveillance.

  • Suites

    Il faut prévoir un arrêt de travail de 4 à 8 jours. Pour les microgreffes, il se forme une petite croûte sur chaque greffon qui tombe entre 8 à 10 jours. Les cheveux greffés tombent avec la croûte et repoussent ensuite entre le deuxième et le troisième mois. Ils grandissent de 1 cm par mois environ. Dans les réductions, les lambeaux et les lifting du cuir chevelu, les cheveux ne tombent pas et les fils seront enlevés vers le 8ème jour. Les shampoings sont en général autorisés 48 heures après l’opération. La pratique d’une activité sportive pourra être reprise progressivement à partir de la 4ème semaine post-opératoire. Les douleurs à type de céphalées peuvent persister quelques jours, elles seront calmées par la prescription d’antalgiques. Les suites opératoires sont essentiellement marquées par l’apparition d’un œdème (gonflement) et d’ecchymoses (bleus) dont l’importance et la durée sont très variables d’un individu à l’autre.

  • Complication

    Les complications de la microgreffe de cheveux sont heureusement très rares. Les patients sont dans l’immense majorité des cas très satisfaits du résultat obtenu. Cependant les complications sont non prévisibles. – hématomes : les saignements sont rares et de faibles ampleurs – infection (exceptionnelle) : le cas échéant corrigé par des antibiotiques – chute temporaires des cheveux périphériques à la zone d’implantation – kystes épidermiques qui s’éliminent spontanément.

  • Résultat

    Un délai de 3 à 6 mois est nécessaire pour apprécier le résultat des microgreffes et dans tous les cas deux interventions au moins seront nécessaires pour obtenir une densité de cheveux suffisante. Pour les autres techniques, le résultat est immédiat.