• PRINCIPE

    La mésothérapie est un traitement médical consistant à administrer des médicaments par micro-injections dans la peau. Son idée : « Injecter peu, rarement, au bon endroit ». Du strict point de vue esthétique, la mésothérapie est également proposée aux femmes ayant de la cellulite : elle pourrait atténuer la peau d’orange.

  • L’injection

    On délimite la région à traiter avec un crayon dermographique, puis on la nettoie avec une solution moussante et dégraissante de type pré-peeling. Elle est ensuite désinfectée avec une solution de préférence sans alcool. On injecte la composition à doses homéopathiques pour cribler la zone à traiter. Avec l’action de la composition, l’organisme élimine la cellulite de surface par les voies naturelles. La composition injectée stimule la peau de façon à ce qu’elle se rétracte à mesure de l’amincissement.

  • Suites

    Pour la zone du visage, la mésothérapie nécessitera en moyenne une à deux séances espacées de quinze jours, puis une séance d’entretien tous les six mois. Le corps sera, lui, traité en quinze séances à raison d’une à deux séances par semaine. A noter que l’association mésothérapie + lipodissolution donne des résultats plus significatifs.

  • Complication

    Les effets indésirables de la mésothérapie sont rares et bénins.
    – De légères démangeaisons et rougeurs peuvent apparaître immédiatement après la séance de mésothérapie, mais disparaissent en deux à trois heures.
    – Des ecchymoses peuvent aussi apparaître après une séance de mésothérapie, mais qui disparaissent en 8 à 10 jours. Pour prévenir ces ecchymoses, un traitement par arnica en granulé et crème sera prescrit.

  • Résultat

    La mésothérapie apporte, dans les zones cellulitiques, une nette amélioration de l’aspect de la peau et des troubles circulatoires, un lissage de la peau d’orange et une légère perte de volume. Pour obtenir ce résultat, à chaque séance de mésothérapie on injecte dans le derme un mélange de produits lipolytiques (vitamines, oligo-éléments, vasodilatateurs etc…). Mais, le but de la mésothérapie consiste à traiter la cellulite diffuse ou localisée (culotte de cheval par exemple) surtout si des troubles circulatoires y sont associés Le résultat de la mésothérapie est progressif et se voit à partir de la sixième semaine.