• PRINCIPE

    Elle peut :
    • modifier la pointe du nez, jugée trop large,
    • affiner la base du nez,
    • retirer une bosse disgracieuse,
    • modifier l’angle entre le nez et la lèvre supérieure.
    • corriger une déformation congénitale ou accidentelle avec déviation de la cloison nasale qui peut entrainer des difficultés respiratoires.

  • Consultation pré-opératoire

    La consultation joue un rôle prépondérant dans le déroulement d’une rhinoplastie. Le patient commence par exposer les défauts qu’il perçoit sur son nez ainsi que les motivations qui le poussent à solliciter une rhinoplastie. Après un examen précis des formes et de l’équilibre global du visage, le chirurgien proposera une intervention adaptée au volume et à la forme du nez qu’il souhaite réaliser.

  • L’intervention

    Il s’agit d’une anesthésie générale, parfois plus légère, encore appelée neuroleptanalgésie. La rhinoplastie dure en moyenne une heure, mais cela dépend bien entendu de l’importance du geste prévu et donc de sa complexité. Le revêtement cutané du nez est libéré des tissus sous-jacents, cartilages et os. Le chirurgien modèle alors les différents éléments (cartilages, os,…) selon le programme pré-établi et en fonction du résultat envisagé (réduction d’une bosse, affinement d’une pointe, redressement de la pointe, ….) La peau du fait de son élasticité vient alors épouser à nouveau les structures profondes du nez et donner ainsi le nouveau relief obtenu. La technique utilisée est bien sûr spécifique à chaque cas et fait l’objet d’une explication personnalisée, pour obtenir un résultat naturel.

  • Quel est la durée de l’hospitalisation ?

    En général, elle est courte et dure de 24 à 48 heures.

  • Suites

    En post-opératoire, et surtout les deux premiers jours, œdème et ecchymoses apparaissent au niveau du visage, notamment des paupières inférieures. Il est rare qu’une telle intervention soit douloureuse. Par contre, il est un peu désagréable de devoir respirer par la bouche tant que les mèches ne sont pas retirées, donc pendant les 48 premières heures. L’œdème et les ecchymoses se résorbent progressivement en quelques jours et un traitement adapté est prescrit. Le plâtre est retiré huit à dix jours après l’intervention. Il persiste encore à ce stade un peu d’œdème à la racine du nez qui se résorbe plus lentement.

  • Complication

    Un délai de deux à trois mois est nécessaire pour avoir un bon aperçu du résultat, en sachant que l’aspect définitif ne sera obtenu qu’après six mois à un an Les vraies complications sont rares à la suite d’une rhinoplastie réalisées dans les règles. En pratique, l’immense majorité des interventions se passe sans aucun problème et les patients sont pleinement satisfaits de leur résultat.

  • Résultat

    Les résultats permis par les progrès récents de la rhinoplastie, et dont (le) la patiente bénéficie aussi bien sur le plan physique que psychologique, sont harmonieux et naturels. Si cela est nécessaire, il est toujours possible d’envisager ultérieurement une retouche complémentaire.